Stade Saint-Symphorien

Localité : Longevilles-les-Metz (57050), Moselle, Lorraine, France.

Le Stade Saint-Symphorien est l’enceinte sportive où les rencontres du Football Club de Metz se jouent depuis toujours. C’est actuellement le 13ème plus grand stade français. C’est également le 1er stade de Lorraine avec une capacité de 27 713 places assises. A la base, le FC Metz a pour ancêtre le Cercle Athlétique Messin pour nom. En 1921, son actuel Président Monsieur Maurice Michaux créer une association immobilière pour construire le stade qui se situe sur l’Ile Saint-Symphorien. La première enceinte sera inauguré en août 1923 avec un an de retard.

En 1932, le club devient professionnel sous le nom du Football Club de Metz. Le stade évolue également avec un nombre de places qui atteint 10 000 dont 2 000 sont couvertes. En 1936, la capacité sera portée à 15 000 places. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le stade est quelque peu rénové suite à l’occupation allemande. L’éclairage pour les matches en nocturne est opérationnel dès 1953 tandis que la tribune principale est refaite à neuf en 1962. Les dernières modifications amenées au rectangle vert messin se font en 1998 avec la création de la tribune Ouest à 3 étages pour une capacité de 9 000 places couvertes. Dans la foulée, la tribune opposée EST est rasée et remplacée par une tribune moderne à 2 étages. En mars 2001, le stade totalement rénové peut accueillir 27 713 spectateurs, tous assis. Le stade n’évoluera plus dans sa configuration jusqu’à ce jour. 

  • L’historique du Stade Saint-Symphorien…

Le 5 novembre 1968, l’Equipe de France Espoir joue pour la première fois à Metz. Elle s’imposera devant la Norvège sous le score de 5 à 1.

Le 16 novembre 1979, l’Equipe de France Espoir accueille une nouvelle fois à Metz l’équipe de Tchécoslovaquie. Les Français s’imposeront 1-0.

Au niveau européen, le FC Metz reçoit le grand FC Barcelone à Saint-Symphorien le 19 septembre 1984 pour le premier tour de la Coupe des Coupe (84-85). Le FC Metz est largement battu 4-2 sur sa pelouse. Au match retour, les mosellans s’imposent 4-1 au Camp Nou. Suite à cette énorme surprise, le match fut diffusé le lendemain à la télévision française. Le Football Club de Metz reste à ce jour, l’unique club français victorieux sur la pelouse du Barça.

Le 7 décembre 1991, le stade Saint-Symphorien déteint à ce jour son record d’affluence pour un match de Division 1 face à l’Olympique de Marseille avec 28 766 spectateurs.

Le 26 mars 1996, l’Equipe de France Espoir accueille l’Allemagne à Metz pour une place à l’Euro 1997 mais aussi pour les J.O. d’Atlanta en 1996. La France s’imposera 4-1.

Le 31 mai 2005, le stade accueille pour la première fois l’Equipe de France de Football entrainée par Raymond Domenech. La France bat la Hongrie sous le score de 2-1 devant plus de 26 000 personnes. Les buteurs français se nomment Cissé et Malouda.

Le 3 juin 2006, le stade accueille une autre rencontre internationale qui opposera le Luxembourg au Portugal. Grâce aux buts de Simao, Figo et Ronaldo, le Portugal s’impose 3-0.

Le 10 octobre 2007, pour la première fois un match d’un sport autre que le football se déroule à St Symphorien. L’Equipe de France Espoir de Rugby affronte la Sélection Africaine des Léopards devant 15 620 spectateurs. La France sera battue sous le score de 17-12.

Le 15 octobre 2008, l’Equipe de France Espoir reçoit en match retour à Metz l’équipe d’Allemagne. Les jeunes poussent d’Eric Monbaërts sont battus 1-0 et n’iront pas à l’Euro 2009. Le 6 juin 2009, Johnny Hallyday a donné un concert pour sa dernière tournée « Tour 66« , devant plus de 35 000 personnes. Il y avait déjà chanté le 12 juillet 2006, lors de sa « Tournée des Stades».

L’enceinte messine accueillera également le match entre la France (de Laurent Blanc) et le Luxembourg comptant pour les éliminatoires de la zone Euro 2012. Cette rencontre aura lieu le mardi 12 octobre à 21h.

  • L’avenir du Stade Saint-Symphorien…

Les dirigeants messins ont présenté en janvier 2007 le « Projet Grenat 2010 ». Ce concept de rénovation visait à transformer Saint-Symphorien en un stade de 32 000 places couvert, incluant un hôtel, des espaces VIP supplémentaires, un centre des congrès, un toit coulissant et un parking supplémentaire de 600 places.

Le vendredi 10 juillet 2009, le FC Metz a présenté le projet final de rénovation de Saint Symphorien, issu de la réflexion mené par le club et le cabinet d’architectes Fiebiger GmbH, Kaiserslautern, depuis janvier 2007. La capacité du stade sera amenée à 35 000 places, grâce à la surélévation de la tribune Sud (5 000 places, tribune de presse, loges), la mise à niveau de la tribune Républicain Lorrain (1 200 places) et le comblement des quatre angles (deux accueilleront des spectateurs et les deux autres accueilleront des bureaux, appartements ou autres). Un toit unique sera posé sur l’ensemble des tribunes. Un bâtiment annexe sera construit derrière la tribune Sud. Il devrait accueillir un hôtel 3 étoiles de 150 chambres, un parking, un centre de conférence, des bureaux et un centre d’affaires panoramique. Enfin, le stade devrait, à plus long terme, disposer d’un toit rétractable. Le montant des travaux est estimé à la base à 32M€. Il sera ensuite réévalué à 45M€. Concernant directement le stade (hors bâtiments annexes et toit rétractable), les travaux seraient financés par la ville de Metz (10M€), le Conseil Général de la Moselle (10M€) et le club (25M€). La rénovation devrait débuter fin 2011 – début 2012. Recalé en premier temps pour l’accueil de l’Euro2016, la ville de Metz pourrait revenir dans les 12 villes grâce au renoncement de la ville de Strasbourg. La décision est actuellement dans les mains de la Fédération Française de Football et l’UEFA. Si le club  est repêché, il bénéficiera de l’aide de l’Etat pour la rénovation du stade à hauteur de 5 à 10% du coût total.

© photos: fcmetz.com – Auteur: Bruno C.

Agrandir le plan